40 ANNEÉS   GRAND ORGUE BLANCAFORT DE MARBELLA   1971-2011

Le contrat de construction de l'un des plus importants instrument en Espagne
fut signé le 29 decembre 1971 par Monseigneur Rodrigo Bocanegra.

En 1966, le jeune photographe allemand de 22 ans, Michael Reckling
né à Frankfurt sur Main, décide de vivre en Espagne.

Il travaille alors comme opérateur à la Télévision Espagnole (TVE) à Madrid.
Il passe son temps libre à donner des concerts d'orgue, spécialement dans
des lieux éloignés, permettant aux habitants de ne pas oublier
cette riche histoire musicale et ses nombreux instruments.

Trois ans plus tard, il reçoit une invitation pour réaliser une exposition photographique dans ce nouvel Hotel Hilton à Marbella. Comme il est grand amant d'orgue, il visiteles églises aux alentours. Stupéfait par l'excellente acoustique de l'église Major de Marbella, fait naître l'idée
d'installer un Grand Orgue à des fins lithurgiques et pour défendre la musique classique pour
les autochtones et les touristes. Cette initiative magnifique fut accueillie avec enthousiasme
par Monseigneur Rodrigo Bocanegra qui était à l'époque le curé de l'Église de Marbella.

D'après le recit de l'ancien sacristain, le dernier orgue fut détruit à coups de hache
et brulé dans le choeur même de l'église une nuit d'octobre pendant la guerre civile.

Grâce aux contacts influents de Monseigneur Rodrigo Bocanegra
dans toute l'Andalousie, et avec la congrégation de Santa Marta qui regroupait
la majorité des Hotels de Marbella, le projet put devenir réalité.

Et le contrat de construction de l'un des plus important instrument du pays, fut signé
le 29 decembre 1971 avec les facteurs d'orgue Gabriel Blancafort
et Joan Capella de Collbató (Barcelone).

Le premier élément de l'instrument -le positif- installé en surplomb du choeur, préalablement renforcé, fut béni par Monseigneur Bocanegra le 29 Aout 1972, suivi d'un concert mémorable.

Le décès soudain du prélat Bocanegra, le 27 septembre 1973, interrompit la construction faute d'interêt du public et de donateurs. Michael Reckling se retrouva seul avec son projet.

La poursuite de ses éfforts l'amena à rencontrer sur son chemin Mme. Maité Soto Domecq
et la Baronne Terry von Pantz. Leur généreuse collaboration a permis la reprise de la construction, après un arrêt d'une année. Et finalement le 29 decembre 1975,
4 ans après le début des travaux, Marbella et ses nombreux visiteurs
assistèrent à la bénédiction de l'orgue et à l'inoubliable concert d'inauguration.

Depuis ce moment et tout au long des 12 années qui suivirtent, des artistes nationaux et internationaux y ont interprété plus de 120 concerts. Depuis 1972 Michael Reckling
fut l'organiste titulaire, le conservateur et la personnesur qui reposait
l'organisationet la recherche de sponsor, des concerts.

A partir de 1986, Pilar Cabrera commença son travail
en tant qu'organiste officiel de l'OSM, Órgano del Sol Mayor.
Elle s'occupe aussi de la direction artistique de tous les concerts.

Cette même année Michael Reckling et Pilar Cabrera ont réalisé l'enregistrement de ce CD,
unique document de l'orgue Moderne Espagnol et 1er disque de l'OSM depuis sa construction. Michael Reckling offrit le premier exemplaire de ce disque à le Roi Don Juan Carlos I et la Reine Dona Sofia en souvenir de la présence honorifique de la Reine Sofia lors d'un concert privé qu'il interpréta
sur les grands orgues de la Basilique de Valle de los Caidos (Madrid) en 1968.


LES ROIS D'ESPAGNE
au moment où Michael Reckling remet le LIVRE D'OR
du Grande Orgue de Marbella dans la Cathédrale de Burgos.
Photo par Dalda   © Dalda / Madrid


HOME